Navigation – Plan du site

Présentation

Les Cahiers des Amériques latines sont une publication de référence dans le paysage latino-américaniste international depuis la fin des années 1960. Ouverte à toutes les sciences humaines et sociales, la revue constitue un support de transmission des savoirs universitaires, mais aussi un espace de réflexion et de débat sur l’actualité latino-américaine.

Dernier numéro en ligne
79 | 2015
Les droites latino-américaines pendant la guerre froide (1959-1990)

Sous la direction de Ernesto Bohoslavsky et Stéphane Boisard

Les représentations culturelles et les débats historiographiques sur la décennie 1960 en Amérique latine font essentiellement référence aux mouvements révolutionnaires de gauche. À la droite de l’échiquier politique, les acteurs sociaux, économiques, culturels et politiques restent encore très largement méconnus et sont souvent vus comme des agents de l’impérialisme étasunien et des partisans du grand capital international et des régimes autoritaires.

Le dossier du numéro 79 des Cahiers des Amériques latines propose une lecture comparative des droites latino-américaines pendant la guerre froide. De la révolution cubaine de 1959 à la fin de la dictature du général Pinochet au Chili en 1990, voici l’émergence d’une génération consciente d’être un nouvel acteur social. Ce sont les organisations mexicaines et argentines de jeunes anticommunistes et antisémites, rassemblés autour de l’idée d’une menace contre l’Occident et de la nécessité de la contrer. Ce sont aussi l’offensive anticommuniste lancée en Uruguay par différents acteurs sociaux, l’idée d’une citoyenneté supranationale latino-américaine prônée par un réseau d’intellectuels fascistes espagnols et argentins, les activités de publication des groupes de la droite catholique et hispaniste argentine, ou encore la lutte de l’intégraliste brésilien Plínio Salgado en faveur du nationalisme et de la défense du colonialisme portugais.
Aujourd’hui, l’anticommunisme a disparu du discours des droites pour être remplacé par une idéologie du développement économique. Mais les droites latino-américaines contemporaines ne peuvent se comprendre que dans un régime d’historicité inscrit dans la guerre froide, période qui joue un rôle fondamental dans l’évolution et la redéfinition de cette famille politique.

Actualités

  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Presses Sorbonne Nouvelle
  • Logo Institut des Hautes Études de l’Amérique latine
  • Logo Centre de recherche et de documentation sur les Amériques
  • Revues.org